Comment choisir un label pour son entreprise ? Nos conseils

Le label constitue une preuve de l’engagement de votre entreprise à atteindre des objectifs spécifiques. Il s’agit d’un choix stratégique pertinent pour attirer des talents et fidéliser vos collaborateurs. Le label prouve la mise en place de bonnes pratiques, renforce la valorisation des compétences et la marque employeur. Lequel choisir pour votre entreprise ? Petit tour d’horizon des questions à se poser avant d’entreprendre des démarches de labellisation

De cubes empilés pour visualiser tous les piliers d'un label

Label, lequel choisir pour son entreprise

 Pourquoi se faire labelliser ?

Votre entreprise met tout en œuvre pour limiter son impact environnemental ? Elle a fait de la qualité de vie au travail son cheval de bataille ? Le recours à la labellisation permet de légitimer vos engagements. Le label constitue une preuve de qualité supplémentaire, en officialisant vos actions. Il se présente sous la forme d’un visuel à apposer sur tous vos éléments de communication.

Délivré par un organisme indépendant, le label présente des avantages tant pour l’entreprise que pour ses salariés. La nouvelle génération de travailleurs est de plus en plus exigeante par rapport aux engagements sociaux et environnementaux pris par les entreprises. Le label vous permet de vous différencier de vos concurrents, d’attirer de nouveaux talents et de les fidéliser. Pour les salariés, le label est, selon sa nature, une garantie de bien-être au travail, de la volonté de l’entreprise de s’engager en faveur de l’environnement, etc. Cette démarche s’inscrit dans une stratégie globale et continue d’amélioration de l’entreprise. La mise en place de bonnes pratiques fait l’objet d’évaluation régulière. Un non-respect des critères du label peut mener à une rétrogradation du niveau, à la suspension du label ou à son retrait.

 

Quel label est le plus adapté à votre entreprise et vos objectifs ?

Tous les labels n’ont pas le même champ d’action. En France, il existe quatre grandes catégories de labels RSE :

  • Les labels généralistes : comme leur nom l’indique, ils concernent tous les types d’organisation et englobent tout le spectre de la RSE. Parmi les plus reconnus, citons Lucie, Engagé RSE ou encore B-Corps.
  • Les labels thématiques : ces labels se focalisent sur un des piliers du RSE, évoqués dans le point précédent. Il peut s’agir de l’égalité hommes-femmes, de la qualité de vie au travail, de l’environnement… Quelques exemples : Great Place To Work, Envol, Wiwo
  • Les labels sectoriels : ils visent un enjeu spécifique d’un domaine d’activité. En voici quelques-uns : SCOP BTP pour le bâtiment, ISR pour la finance, BioED pour la biologie.
  • Les labels territoriaux : limités géographiquement, ces labels sont destinés à des entreprises qui souhaitent valoriser leur implication locale.

La première étape consiste à choisir parmi ces quatre types de labels celui qui est le plus adapté au type d’activité de votre entreprise et aux engagements que celle-ci souhaite prendre.

 

Comment vérifier la fiabilité du label ?

Lors de votre recherche d’un label, vous pourrez constater qu’il en existe une profusion. Tous ne se valent pas. Pour évaluer la crédibilité d’un label généraliste, vérifiez qu’il s’appuie sur la norme ISO 26000. D’une fiabilité incontestable, cette norme vous garantit une démarche holistique de prise en compte du développement durable.

Vous pouvez également juger de la fiabilité d’un label en vous appuyant sur ces trois éléments :

  • un cahier des charges complet et détaillé ;
  • Un système de notation rigoureux, robuste, et une transparence sur les critères utilisés et les modes de vérification ;
  • Un évaluateur compétent et indépendant.

Attention au greenwashing ! Des organismes peu scrupuleux profitent de la tendance au développement durable en entreprise. Obtenir un label ne se fait pas du jour au lendemain. Les démarches de reconnaissance peuvent prendre du temps. Fuyez les organismes qui visent uniquement à promouvoir votre marque employeur, sans se soucier de la qualité de vie au travail. Pour en savoir plus sur la fiabilité d’un label et éviter le greenwashing, consultez notre article dédié.

 

Vous pensez avoir trouvé un label adapté aux engagements et aux objectifs de votre entreprise. Vérifiez que vous remplissez les critères exigés par celui-ci.

 

Votre entreprise a généralisé la pratique du télétravail ? Elle compte au moins un salarié ? 

Faites-en un atout concurrentiel et attractif. Valorisez votre engagement à travers le label WIWO, Work In Work Out, un label dédié à la pratique du télétravail dans les organisations.

Pour vérifier votre éligibilité au label WIWO, faites ce test rapide. Une question ? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner dans votre démarche de labellisation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sur le même sujet...

Pédagogie Label & Certification

Certification de compétences

Vous souhaitez faire certifier vos compétences en...
Lire la suite
Pédagogie Label & Certification

Étapes d’un audit de labellisation

Label télétravail et entreprise : du dépôt...
Lire la suite
Pédagogie Label & Certification

Jury de labellisation WIWO : comment ça se déroule ?

Tout savoir sur le jury de labellisation...
Lire la suite