« S’insérer dans le secteur professionnel des métiers d’art » : félicitations aux nouveaux certifiés !

18 février 2021

Certification

Le secteur des métiers d’arts est confronté à des changements mettant en avant le besoin de savoir-faire rares liés à la spécificité de ces métiers. En parallèle, en France, la population étrangère et immigrée ne cesse de croitre, créant un vivier de professionnels ayant acquis des compétences dans leur pays d’origine, aussi bien dans un cadre professionnel qu’au sein de la sphère domestique privée. A l’arrivée sur le territoire, les freins à l’insertion sociale et professionnelle sont nombreux, pour autant, les compétences n’en sont pas moins présentes.

jury certification métiers d'art

Un partenariat inédit entre La Fabrique Nomade et Incitu

La Fabrique Nomade, organisme de formation, qui œuvre à valoriser et favoriser l’insertion professionnelle des artisans migrants et réfugiés en France et Incitu, certificateur de compétences, ont souhaité agir dans l’intérêt de ces publics migrants. Grâce à une collaboration inédite, ils ont conçu un dispositif de formation certifiant visant à répondre aux enjeux d’inclusion sociale par l’insertion professionnelle, et ainsi permettre à cette population de poursuivre l’exercice de leur métier d’origine.

 

« En reprenant leur métier en main, ils trouvent leur juste place dans la société
et donnent un nouveau sens à leur vie malgré l’exil. »

La Fabrique Nomade

Les compétences : clés d’entrée d’une reconnaissance sociale et professionnelle

L’accès à l’emploi des populations immigrées n’est pas facile, ils connaissent un taux de chômage plus important (15,3%) que la population non immigrée (8,3%). Ces difficultés d’accès à l’emploi sont encore plus marquées chez les femmes immigrées (taux de chômage de 16,4% contre 14,3% pour les hommes)*. De plus, il existe souvent un écart entre le métier exercé en France et celui exercé dans le pays d’origine. La formation proposée par La Fabrique Nomade, et permettant d’accéder à la certification professionnelle  « S’insérer dans le secteur professionnel des métiers d’art » délivrée par Incitu, permet notamment d’acquérir les compétences complémentaires transversales visant à valoriser leur savoir-faire d’origine tout en s’adaptant aux besoins des entreprises et du marché Français de l’artisanat d’art. Cette certification a été déposée fin 2019 auprès de France Compétences à des fins d’enregistrement à l’inventaire national des certifications professionnelles.

La certification comme garantie des compétences acquises

Pour un futur employeur, la certification « S’insérer dans le secteur professionnel des métiers d’art » est la garantie de compétences acquises, d’une capacité d’intégration et d’adaptabilité au marché du travail des métiers d’art français. Pour obtenir cette garantie, les personnes formées par la Fabrique Nomade passent devant un jury de certification, composé :

  • d’experts des métiers de l’artisanat d’art dont Lauriane Duriez, Directrice adjointe Les Ateliers de Paris auprès de la Direction de l’Attractivité et de l’Emploi
  • de professionnels de la formation professionnelle, dont Renaud Eppstein, Maître de Conférences, Co-Responsable du Master 2 Intelligence Stratégique, Analyse des Risques et Territoires, Institut Francilien d’Ingénierie des Services, UGE – Université Gustave Eiffel
  • du responsable de la certification « S’insérer dans le secteur professionnel des métiers d’art »,  Nathalie Fajnzyn, Incitu
  • de la responsable du programme de formation de la Fabrique Nomade, Marie-Estelle Ribes, agissant en qualité d’observateur

Ce jury a pour mission d’évaluer lors d’un oral final, les compétences acquises et capitalisées par les candidats en contrôle continu au sein de la Fabrique Nomade et de juger lors de ce passage oral, leur autonomie dans la recherche d’emploi et la construction de leur projet professionnel à des fins d’insertion professionnelle, et ce conformément aux modalités décrites au sein du référentiel d’évaluation / certification conçu par Incitu. Pour cette nouvelle session, qui s’est déroulée du 8 au 10 février 2021, 12 candidats se sont présentés.

Bijoutiers, couturiers, marquettiers, crocheurs…originaires d’Iran, d’Irak, Pérou, Azerbaijan, Turquie, tous ont présenté leurs parcours de vie et la structuration de leur projet professionnel. Ces candidats ont démontré lors de cet oral, les acquis de leur formation certifiante. Comment celle-ci leur avait permis d’apprendre les caractéristiques et l’exercice de leur métier sur le marché français. Ces connaissances ont été par ailleurs été challengées en situation professionnelle via une immersion en stage que les candidats ont pu réaliser et en faire un retour lors de cet oral, en appui du bilan de stage du tuteur en entreprise.

« L’évaluation objective des compétences des candidats est une grande responsabilité.
Ce certificat marque l’aboutissement d’un long parcours et représente le symbole d’un nouveau départ.
C’est une fierté d’avoir œuvré à ce projet global. »

Nathalie Fajnzyn, Responsable de développement au sein d’Incitu, co-auteur du référentiel de compétences et de certification et responsable de la certification « S’insérer dans le secteur professionnel des métiers d’art », membre du jury.

Incitu souhaite à tous ces certifiés une belle réussite professionnelle. En tant qu’organisme certificateur, il va maintenant suivre l’évolution et l’intégration professionnelle de ces artisans expérimentés. Admirons ensemble leur combativité, motivation, énergie et passion dans l’exercice de leur métier et la transmission de savoir-faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sur le même sujet...

Certification

« S’insérer dans le secteur professionnel des métiers d’art » : remise officielle des certificats

La remise officielle des certificats professionnels «...
Lire la suite