#1 Incitu crée la première certification professionnelle télétravailleurs et managers de télétravailleurs

Fanny MONTARELLO, Consultante RH senior chez CG Conseil, nous présente cette nouvelle offre de certification proposée par Incitu à un moment où le télétravail s’impose comme mode de travail incontournable en parallèle du travail en présentiel. Experte en ingénierie des compétences et de la formation, elle a participé à l’élaboration du référentiel de labellisation du télétravail d’Incitu et apporte cette fois sa contribution à la création de la première certification professionnelle dédiée aux télétravailleurs et managers de télétravailleurs.

PREMIERE CERTIFICATION PROFESSIONNELLE TÉLÉTRAVAILLEURS ET MANAGERS DE TÉLÉTRAVAILLEURS

INTERVIEW

De quelle manière avez-vous pris part à l’élaboration du référentiel de certification des compétences « Manager de télétravailleurs » et « télétravailleur » d’Incitu ?

L’ingénierie de certification professionnelle est notre cœur de métier à CG conseil, elle s’adresse à des personnes (contrairement à la démarche de labellisation qui s’adresse aux entreprises dans un objectif d’amélioration continue et d’exigences Qualité). Nous travaillons pour des branches, des fédérations professionnelles, des organismes de formation et des ministères certificateurs pour les accompagner à la création ou la rénovation de leurs offres de certification professionnelle. C’est à ce titre que nous avons été sollicités par Incitu, dès l’origine du projet de label WIWO sur le référentiel de compétences des salariés amenés à télétravailler ou à manager des télétravailleurs. Partant du principe qu’on ne peut déployer une démarche de télétravail qualitative si les collaborateurs n’ont pas de compétences en télétravail, ce projet de certification est la suite logique de la première partie du projet, même si elle peut se faire indépendamment du label WIWO.

Une entreprise pourra donc solliciter cette certification pour ses salariés sans s’inscrire dans la labellisation ?

Exactement. La certification s’adresse à toutes les entreprises qui s’intéressent au télétravail et qui veulent aborder la question qualitativement, à celles qui souhaitent accompagner leurs salariés par de la formation pour franchir le cap. Le caractère certifiant permet notamment de faire reconnaître les compétences acquises.

Les salariés peuvent-ils aussi la demander à titre individuel ?

Oui, elle s’adresse en effet à ceux qui à titre individuel veulent faire valoir les compétences qu’ils ont acquises en tant que télétravailleurs ou managers de télétravailleurs. Le public est encore plus large que celui de la labellisation WIWO. De plus, dès lors que cette certification sera enregistrée auprès de France Compétences (dépôt prévu avant fin 2021), tout salarié pourra mobiliser son compte CPF pour certifier ses nouvelles compétences.

Du coup, quelle place tient la certification des compétences Télétravail par rapport à la démarche globale de labellisation WIWO ?

Les deux démarches sont parallèles. Elles peuvent s’articuler ou être conduites indépendamment l’une de l’autre : dans la labellisation WIWO, l’attention est portée sur la compétence des salariés en tant que télétravailleurs ou managers de télétravailleurs, mais elle n’oblige pas à ce que ceux-ci soient certifiés. Il s’agit d’une évaluation non certifiante des compétences, la certification des compétences étant un complément. Ainsi, une entreprise qui entreprend la démarche WIWO est libre de demander la certification pour ses salariés sans que ce ne soit une obligation, et pareillement une entreprise peut très bien solliciter la certification des compétences de ses salariés sans pour autant s’inscrire dans le label.

Combien de référentiels de compétences sont aujourd’hui proposés par Incitu sur le sujet télétravail ?

Il en existe deux : le premier est dédié aux télétravailleurs et le second aux managers de télétravailleurs. Nous avons considéré à la suite de nos travaux sur le label qu’il y avait bien des compétences spécifiques à l’exercice du télétravail et au management à distance de télétravailleurs. Par ailleurs, dans le cadre de l’évolution des nouvelles formes d’organisation du travail et des métiers émergents, deux nouvelles certifications de compétences seront créées d’ici janvier 2022 en plus de celles dédiées aux managers et télétravailleurs.

Quelles expertises ont été mobilisées pour créer cette certification ?

Nous nous sommes appuyés sur les experts mobilisés sur le label (auditeurs Incitu spécialistes du domaine télétravail et de ses besoins associés) qui dans ce cadre avaient rencontré beaucoup d’entreprises et effectué un travail d’analyse approfondi des situations de télétravail. De notre côté, nous avons mis à contribution notre expertise en ingénierie de certification et de formulation de compétences que nous avons complétée avec des entretiens de télétravailleurs et de managers. A partir de là, nous étions en mesure de proposer les référentiels. En plus de cela, comme je télétravaille moi-même depuis 15 ans, j’ai aussi pu prendre appui sur ma propre expérience de télétravailleuse !

Cette démarche de certification du télétravail s’avère d’autant plus légitime aujourd’hui, n’est-ce pas ?

Oui, notamment au vu de la situation actuelle en télétravail et télétravail Hybride. La covid-19 a considérablement accéléré les mutations qui s’amorçaient dans les organisations du travail avant la crise sanitaire. La vitesse et l’ampleur de ces transitions imposent aujourd’hui d’accompagner le passage en télétravail pour qu’il soit qualitatif et responsable (à plus forte raison pour répondre aux attentes grandissantes que nous constatons chez les salariés en matière de qualité de vie au travail). On a vu à quel point cela pouvait être douloureux pour les télétravailleurs et compliqué pour les entreprises de gérer ce passage sans accompagnement. D’autant que cela joue aussi sur la performance des entreprises : quand l’organisation du travail est défaillante, les performances sont amoindries. Par conséquent, l’accompagnement au télétravail est indispensable et ne doit en aucun cas prendre les traits du télétravail subi pendant la crise (relevait davantage d’une situation de gestion de crise). C’est tout sauf ça le télétravail dans la perspective Incitu : il est porté par toute l’entreprise, il se prépare et il est organisé en lien avec l’organisation du travail en présentiel.


Ne ratez pas la suite de notre article dans le prochain #RDVduMardi, avec Fanny MONTARELLO pour découvrir les bénéfices de cette certification et ses modalités pratiques (déroulement, financement, évaluation, etc.) 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sur le même sujet...

ManagementTélétravailCertification

#2 Incitu crée la première certification professionnelle télétravailleurs et managers de télétravailleurs

"La certification des compétences en télétravail, c'est...
Lire la suite
ManagementTélétravailParoles d’experts

Dirigeants, DRH, managers : comment intégrer les nouvelles formes d’organisation du travail hybride tout en conciliant intérêts stratégiques de l’entreprise et besoins nouveaux des collaborateurs ?

Nouveau protocole sanitaire en place depuis le...
Lire la suite
ManagementTélétravail

Et demain, le télétravail : comment l’imaginent les employeurs et les salariés ?

Alors que le 1er juillet marque une...
Lire la suite